Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
KERFON LE CELTE...

KERFON LE CELTE...

Un homme à fables qui a plus d'un tour de conteur....

Partager cet article

Repost

Le Croc'Odile...!

KERFON LE CELTE — FABLES

08/01/2009


Le Croc’Odile… !

 


 

Aldo le crocodile, un ponte des marais,

Dans un boyau du Nil sa pitance quêtait.

S'épargnant la gadoue, ses souliers à la main,

Il prospectait partout l'inopiné festin.

Vous le savez peut-être - on vous l'a rabâché -,

Le croco est un maître pour courir le gibier ;

Il n’est pas de ces mous qui attendent à poste :

Quand il flaire un bon coup, il se dit ‘’ je l’accoste’’.
 

null 
Occupée à bronzer, il ne trouva qu’Odile,

Souris expatriée venue de Tancarville ;

La belle avait gagné au loto récemment

Et désirait flâner entre Egypte et Soudan…

 

Pour les chicots d’Aldo la petite rongeuse

N’était pas de ces rôts qui bouchent une dent creuse ;

Il eût aimé trouver, sans se fouler la rate,

Un truc plus gratiné à la sauce tomate.

Pour oublier l’idée tenace du frichti,

 Il se mit à draguer la Lilliput souris.

Mais au lieu d’aguicher la belle aux dents d'ivoire,

Il se mit à tester ses dons divinatoires :

‘’ Sais-tu bien qui je suis ? ’’  intima-t-il soudain

A la rongeuse qui ne sollicitait rien ;

‘’Je te mets au défi de trouver, sur le champ,

Cette origine qui me fait si différent ? ’’

 
La jolie vacancière ausculta sa mémoire

Et, sans craindre l'enfer, lança pleine d’espoir :

‘’ T’as un blouson en cuir !  La gueule magistrale !

Il n’y a pas à dire  : tu dois être un rital… ! ’’

 


KERFON LE CELTE


ligne.gif

 

 

 

 

 

 

 

Graine de menhir...

KERFON LE CELTE — Humour

Texte déjà édité sur ce blog le 01/07/2010 

 

Mon petit grain de Celte…

 

 

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/bb/Menhirs_carnac.jpg

 ctrl+clic

 

Celte, pur jus du fruit, je vous dois un secret,

Un vrai scoop, entre amis, surtout soyez discrets,

Je n’apprécierais pas qu’un bavard parmi vous

Se comporte en Judas et me perce de clous.

 

Voici déjà longtemps, ceci n'est point mystère,

Que des chercheurs - haut rang - brassent les courants d’ère ;

Aucun d’eux n’est encor parvenu à nous dire

Comment naît le décor des grands champs de menhirs.

Ces têtes trop remplies - sans aucune exception -,

Se compliquent la vie d’inutiles questions ;

Pourquoi aller chercher midi à quatorze heures :

Le menhir est planté comme le sont les fleurs.

 

Sur un tas de graviers et armé de patience,

Il suffit de chercher l’authentique semence ;

La graine découverte, offrez-lui du terreau,

Ceux qui ont l’âme verte optent pour le bio ;

Ensuite, le matin, pendant deux millénaires,

Arrosez le terrain d'une eau riche en calcaire ;

Doper d’un peu d'engrais ne servirait à rien :

Enfin, si ça vous plaît, faites-le sans entrain.

 

Si vous êtes tentés par cette plantation,

Mieux vaut ne point tarder pour la germination ;

Je vous laisse aux semis, rendez-vous dans mille ans :

Au gui l’an neuf, amis, nous serons korrigans

 

KERFON LE CELTE

 

 

 menhir22

 

ligne.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

Le crabe vert...

KERFON LE CELTE —

LE CRABE VERT…

 

 

Un "crabe" s’est glissé en mon jardin secret ;

Il s’y est installé, dispersant ses effets ;

Il y a cheminé sans jamais piper mots,

Avant d’être cerné par le feu des radios.

 

Je suis homme à l’amer et les crabes… j’adore !

Sous réserve première à les voir thermidor,

Or celui qui s’invite actuellement en moi

N’a point connu le rite eau chaude et feu de bois.

 

Très cher crabe imposteur je vous fais sommations :

Pour calmer votre ardeur voici quelques rayons,

Demain, mon cher ami, n’ayons point peur des mots,

On sort l’artillerie lourde et nommée chimio…

 

L’annonce d’un gros crabe aime à vous voir bisquer,

Moi, sans crier au rab, je suis homme à lutter,

Aussi, cher décapode à l’allure coriace,

Malgré l’effet de mode, j’aurai sa carapace…

 

KERFON LE CELTE

(7 Septembre 2016)

Un jour à Domrémy...!

KERFON LE CELTE — Humour

 

     9/11/2010

  
La Jeanne…


L’histoire de France revue par Kerfon…



berceau.gif 


L’ai-je ouï quelque part ou bien l’ai-je inventée

Cette drôle d’histoire un chouia romancée ?

Patrons d’un p’tit cheptel et laboureurs des champs,

Le «Jacques » et l’ «Isabelle » attendent un enfant…

 

« S’il est du sexe mâle il s’appellera  Jean,

C'est un prénom génial, bien d’chez nous, braves gens !

Il sera militaire, il ira au combat

Et nous en serons fiers… Patati patata… !

S’il en est autrement c’est que le Dieu nous damne !

    De mécontentement nous l’appellerons « Jeanne »,

Qu’il pleuve ou bien qu’il mouille, qu’il tombe des grêlons,

Avec laine et quenouille elle ira aux moutons… ! »

 

Justement annoncée par les échographies,

C’est une miss bouclée qui naît à Domrémy,

Les parents, puisque d’Arc, plutôt que battre en brèche,

Voudront, s’ils en sont « d’acc », tirer une autre flèche…

Vous aurez reconnu la donzelle en question

Qui, du reste, aurait pu s’appeler Cendrillon,

Elle fut militaire et partit en fumée,

En ce temps là, c’est clair, y’avait point de pompiers... !

 

On naît ce que l’on est, on n’est pas autrement,

Aussi je n’oserais conclure hâtivement,

Je reste magnanime et aux femmes je laisse

Ce droit fort légitime : avoir le feu aux fesses,

 

Faites labour, pas la guerre…!

     

KERFON LE CELTE

 




ligne.gif


   

 

 

Curriculum vitae...

KERFON LE CELTE — Humour

 

 

    Curriculum-vitae… !

 

 

     

 

 

Estampillée très blonde, armée d'un petit pois,  

La jolie Rosemonde aimerait un emploi ; 

 En trouver un sur Rennes est un pur coup de dé

 Pourtant, son jour de veine est enfin arrivé...

 

    Par un hasard certain la belle est convoquée 

A l’ultime entretien qui doit la qualifier ;

 « Curriculum-vitae ! » lance le scrutateur

Qui consulte un papier d’une infinie blancheur…

     

    « - Diplômes ! » ajoute l’homme supputant un oubli  

De la part de la pomme assise devant lui ; 

- Plôme !  dit Rosemonde avant de remarquer  

            Qu'autour d'elle le monde s'est soudain écroulé… »

 

 

KERFON LE CELTE

 

   
 ligne.gif
    
                 


 



   

Les truites vagues abondent...!

KERFON LE CELTE — FABLES


La truite et son pêcheur … !

ctrl+clic
 

 



" - Que fais-tu là, rêveur ?  

Dit la truite au pêcheur

Qui, des boucles aux mains, 

A emmêlé le crin… !

 

 N’aurais-tu point l’idée, 

En une aussi belle eau,

D’oser me proposer 

Un vulgaire asticot ? 

 

Allez !  N’insiste point ! 

Range tes ustensiles !

Vouloir m'attraper craint  

Au premier jour d'Avril ! "

 

 

KERFON LE CELTE

 

 

 

poissons.gif

 



    

 

 

Histoire filtrée...!

KERFON LE CELTE — Poésie


Histoire filtrée

 
 

Philtres d’Amour,

Filtres à café,

Passent les jours

Et les années ;

 

Philtres d’Amour,

Filtres à café,

Noir est l’Amour

Noir le café ;

 

Philtres d’Amour,

Filtres à café,

Marre de l’Amour

Marc de café ;

 

Philtres d’Amour,

Filtres à café,

Voici l’Amour

Couleur café … 

 

KERFON LE CELTE

 

ligne.gif

 

 

 

Etude sur la dénatalité....

KERFON LE CELTE — Humour

 

 

Dénatalité…

 

(depuis mai 2012)

 

 

 

Dans les maternités, un peu partout en France,

Il est à déplorer un recul des naissances ;

Lors, des têtes expertes ayant reçu mission

Analysent les pertes aux fins de solutions…

 

Le fait est inquiétant – d’aucuns diront loufoque -

Quand on sait qu’un enfant génère des allocs ;

L’an dernier, c’est un fait, pour déposer leur œuf,

Les femmes accouraient de Toulon à Elbeuf…

 

On demande l’avis au docteur « Guettautrou »

Qui, breveté sur lit, est au courant de tout ;

Ce grand obstétricien, enquêteur remarquable,

Ne s’éternise point pour trouver les coupables…

 

Sitôt, les géniteurs sont désignés du doigt…

Ces gens ont, grands gaffeurs, fait une erreur de poids :

Ils ont, seuls face l’urne, eu l’idée niguedouille

De choisir une burne et s’en bouffent les …….s (*)

 

(*) = rime en « ouille » laissée à l’initiative du (de la) lecteur(rice)

 

 

Gifs d'avant mai 2012...

 

 

KERFON LE CELTE

 

ligne.gif

 

 

 

 

 

Un bon plan chez des vaches...!

KERFON LE CELTE — Fantaisie

 


Le long voyage de la Noiraude…

 

 

 

null
Ben alors !!!
 De quoi j'mamelle...?

 

 

"Noiraude", la laitière, est sortie du camion
Où elle est grimpée hier quittant son Lubéron.
Elle monte à Paris, managée par Marcel,
En vue d’un premier prix au concours de mamelles…

 

Après le long périple elle sent, aux souliers,

Un endroit - pas terrible – austère et désherbé ;

Cependant elle sait que, comme d’habitude,

Ce grand hangar propret cache des turpitudes…
 Echappés d'un essaim des voyeurs vont venir,
Le métropolitain va bientôt les vomir ;
Il y a ceux qui aiment et ceux qui n’aiment pas,
Ceux qui vont, ceux qui traînent et n'en finissent pas…

Et, cette année encor, le gotha politique
Viendra (franco de porc) livrer ses polémiques …
« Noiraude » broie du noir, le blues l’accompagne :
 Il règne en cette foire un parfum de campagne…



 KERFON LE CELTE
 


 

ligne.gif




 

 

 

 

Tentative de suicide par arme à feu...!

KERFON LE CELTE — Humour

 

 

Tentative de suicide

par arme à feu… !

 

http://www.icone-gif.com/gif/electromenager/cuisiniere/cuisiniere006.gif 

 

Au centre « Grands Brûlés » de l’hôpital de Niort

Le nommé « Amédée » lutte contre la mort…

« Les faits, diront certains, se devaient d’être ainsi :

Amédée, ce crétin, était las de la vie… »

 

Les pompiers l’ont trouvé la tête dans le four

La joue droite posée sur son frichti du jour ;

Il respirait encor mais semblait à la peine

Quand, dans la rue Tudor, tintèrent les sirènes…

    

Son suicide est raté - comme d’ailleurs sa vie -,

Je devrais en pleurer et cependant je ris :

Vouloir se suicider peut s’avérer critique

Pour qui est équipé d’un four tout électrique…

 

Vous noterez qu’Amédée risquait autant de faire un four

en changeant de mode de cuisson :

 

Vouloir se suicider réserve des surprises

A qui est équipé d’un four à pyrolyse…

 

KERFON LE CELTE

 

ligne.gif