Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
KERFON LE CELTE...

KERFON LE CELTE...

Un homme à fables qui a plus d'un tour de conteur....

Partager cet article

Repost 0

Vérités Kerfonniennes...(26)

KERFON LE CELTE — Humour

 

 

Ça alors...!

 

 

 

Finalement,

en complète infraction à l'égalité des sexes,

au Chemin des Dames 

il n'y avait que des messieurs...

 

KERFON LE CELTE

 

ligne.gif

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie 12/11/2010 15:21



Que des hommes et tous jeunes, malheureusement. Georges....... avait tout juste 20 ans. 


Son frère a écrit quelques poèmes en souvenir........ 



KERFON LE CELTE 12/11/2010 15:39



Et s'en souvient-on ???


 


Les poèmes sont comme des fleurs, ils fanent rapidement...


Quelques-uns cependant sont conservés séchés...


 


Pour écrire le prochain, je sèche !!!


 


KLC



Quichottine 11/11/2010 20:00



Sourire.


Tu es excusé.


 


(sans rire, j'ai eu dans la famille une ambulancière, elle n'avait pas de fusil, mais les balles ne passaient jamais loin.)



KERFON LE CELTE 11/11/2010 20:45



Ouf !!!


J'ai eu peur d'être accusé de sexisme...


Comme Sacha Guitry, les femmes je suis contre... tout contre...


Oh ! c'est Sacha, disent-elles...


Bonne soirée Kichottine.


KLC



kerfon le celte 11/11/2010 19:50



.





http://www.museedelaguerre.ca/cwm/exhibitions/guerre/nurses-f.aspx


 


Comme pour m'excuser...


KLC



Quichottine 11/11/2010 18:39



N'y avait-il pas d'ambulancières ou de cantinières là-bas ?


 


Bon, d'accord, elles n'étaient pas en tenue de combat.


 


Je n'aime toujours pas la guerre, même si l'on continue de nous dire que ce sera la dernière.


 


Bonne soirée malgré tout, Kerfon.



KERFON LE CELTE 11/11/2010 19:20



Personnellement, je ne souhaite pas voir les femmes à la guerre,


surtout quand elles sont canon...


(Les canons de la Baronne)


Bonne soirée Kichottine


Bises du 11/11


KLC



midolu 11/11/2010 17:32



" En 1814, Napoléon Ier y battit les Prussiens et les Russes à la bataille de Craonne, au prix de 5 400 morts parmi ses jeunes recrues que l'on appelait les
Marie-Louise. "  (lu en suivant le lien, merci Kerfon)


Déjà ... Des noms de dames, et une tuerie ... 


 


Bonne fin de journée


 



KERFON LE CELTE 11/11/2010 17:52



Hélas, l'homme n'apprendra jamais...


Ce n'est pas parce que nous commémorons les guerres passées que nous n'en recommençons pas de nouvelles ailleurs que nous commémorerons d'ailleurs, plus tard... bien plus
tard...bien trop tard...


Il faut bien que les marchands d'armes (que nous sommes) vivent...


http://www.youtube.com/watch?v=Jhe3IYFjiWU


KLC