Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
KERFON LE CELTE...

KERFON LE CELTE...

Un homme à fables qui a plus d'un tour de conteur....

Partager cet article

Repost 0

Celtika, la sorcière bien aimée...! (conte poétique)

KERFON LE CELTE — FABLES

26/02/2011 

 

Celtika Donduciel...

 

 

 sorcieres-07.gif

 

 

« Celtika Donduciel » est Sorcière en province.

Elle vit, loin du fiel, au Manoir de « Kerprince ».

Juchée sur son balai, il y a des années

 Qu’elle offre ses bienfaits aux enfants oubliés…

 

Justement ce matin, sur son engin de course,

Elle prend le chemin, guidée par la Grande Ourse ;

Si le temps le permet, mais il permet toujours,

Elle ira, d’un seul trait, distribuer de l’Amour….

De l’Amour à offrir, elle en a tout un sac,

Du plus petit plaisir au bonheur dit « Big Smac ® »,

Plus elle distribue, plus son sac se remplit,

Epargner ce grand flux serait pure folie…

 

Aujourd’hui, justement, survolant une guerre,

Elle voit des enfants qui jouent dans la poussière ;

N’écoutant que sa foi, au mépris de la haine,

Elle sème sur l’endroit des millions de « je t’aime ».

Les enfants s’en emparent et s’habillent de rêves,

Puis ils trouvent, hagards, le Sésame des trêves ;

Ils le montrent bien haut, les canons font silence

Et les guerriers, penauds, cessent leurs manigances…

 

Plus loin, sur le chemin, au dessus du Sahel,

Une vision retient « Celtika Donduciel »,

Assis dans le désert, priant la providence,

Des gosses vont, amers, en quête de pitance ;

En vol stationnaire, ouvrant son grand cabas,

Elle offre à la misère un substantiel repas ;

Les gamins remercient, savourent le festin,

Voilà pour aujourd’hui… comment sera demain… ?

 

Puis, geste machinal, « l’amournaute », en rentrant,

Survole l’hôpital où souffre des enfants ;

Chaque jour elle y passe et verse sans rien dire

Ce soin qui, en sa nasse, offre un trait de sourire ;

Lors, les enfants s’endorment en chassant de leurs yeux

Le grand mal qui déforment un à un tous les jeux :

Evidemment, c’est peu, pour ne pas dire rien,

Juste un moment heureux volé au quotidien.

 

Alors, sur son engin, « Celtika Donduciel »

Rebrousse son chemin,  étourdie de sommeil ;

Cette nuit, en secret, elle a tant fait de bien

Que son bon vieux balai en a perdu ses crins…

 

 

 

A mon amie Quichottine  

KERFON LE CELTE

 

ligne.gif

 

 

VOTEZ-LETOUT.jpg 


 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Quichottine 24/12/2013 02:07


C'est un magnifique poème, Kerfon... il m'émeut encore aujourd'hui, comme lorsque tu nous l'as offert.


Que ces journées de fêtes soient merveilleuses pour toi et ceux que tu chéris.


Bises amicales d'ici.

Kervoisine 23/12/2013 22:38


Très beau conte de Noël!


On aime à penser: "si seulement c'était vrai!"


Merci Kerfon pour ce moment paisible d'espérance!


Bises et Joyeux Noël à toute la maisonnée de Kerfon-Family!!!

galet 11/03/2011 23:34



Celle-ci aussi a un coeur de bambou...



Céline 27/02/2011 13:20



Mais "Celtika Donduciel" joue-t-elle aussi du pipeau le soir au coin du feu pour distraire les enfants ?


Je l'imagine sur son balai survolant le ciel étoilé, astre parmi les astres. Mais, moins froide que ses cousines les étoiles.


Telle une étoile filante, elle traverse la vie des gens & finit par rentrer harassée en son logis. Heureuse de sa virée stellaire.



KERFON LE CELTE 27/02/2011 16:21



Comme chacun sait le pipeau c'est "clair y net"....!


 


KLC



Solange 26/02/2011 22:15



C'est un bien joli conte en vers, il en faudrait plusieurs Celtika Donduciel, pour redonner de l'espoir aux petits comme aux grands.



KERFON LE CELTE 26/02/2011 22:50



Peut-être pourrions-nous les cloner...?


Avec allant, brillons...!


Bonne nuit.


 


KLC