Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
KERFON LE CELTE...

KERFON LE CELTE...

Un homme à fables qui a plus d'un tour de conteur....

Partager cet article

Repost 0

L'ours et son pot de miel... (fable)

KERFON LE CELTE — FABLES

 

L’ours et son pot de miel…

(fable selon Kerfon)

 

 

 

L’auteur vous informe que les ours ne faisant pas de politique, cette fable

 ne peut être considérée que comme une œuvre de pure fiction.

Aussi, toute ressemblance ou similitude avec des plantigrades existants

 n'est que le fruit d’une malheureuse coïncidence…

 

Prologue…

 

L’ours, vous le savez, est genre plantigrade ;

Apte à se surpasser, il est roi ou sans grade ;

Mais quand il vit du vent et snobe le boulot,

Il doit veiller au plan de ses acquis sociaux.

 

Les faits…

 

Un grizzly, réputé, muni d’un pot de miel,

Décida, sans grogner, de se changer de ciel ;

Il s’en alla rejoindre un groupe de son rang

Qui, sous un tollé moindre, en avait fait autant.

 

On entendit alors à travers la contrée

S’offusquer les ténors réputés bienpensants ;

On entendit aussi, sur ce sujet classique,

Le Prince du Pays balbutier sa critique.

Mais l’ours se foutait de toutes ces parlotes ;

Noël se profilait, c’était le temps des hottes ;

Or, plutôt qu’éclairer une histoire à la con,

L’ours se mit à songer aux pouillys et chapons…

 

Dans son nouveau pays truffé d’estaminets

L’hôte fut accueilli sans aucun quolibet ;

Il décida alors d’y installer son ciel

Ainsi qu’un coffre-fort pour y stocker son miel.

Beaucoup d’autres ursidés, instruits par le tintouin,

Prirent, sans rechigner, un semblable chemin,

Trois ours blancs par ci, un ours brun par-là :

« N’touchez pas au grizzly ! » hurlaient certains médias …

 

 L'effet

 

La fuite d’ours dorés dura le temps qu’il faut

Et livra la contrée aux seuls sujets manchots ;

Ces derniers, furibonds, dévalèrent les rues,

Mais ce dernier rebond s’avéra pas perdus…

Il ne faut, grand jamais, vendre la peau de l’ours

Dont le porte-monnaie est toboggan des Bourses ;

Gardez-vous les amis d’une ineptie pareille,

Un ours qui soudain fuit ne part pas sans son miel…

 

KERFON LE CELTE

 

ligne.gif

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Solange 17/12/2012 19:50


Même avec ces travers on l'aime bien quand même ce gros ours.

KERFON LE CELTE 18/12/2012 10:04



A chacun son gros ours câlin...


Finalement, bien peu m'importe ce qu'à l'un ou ce qu'a l'autre....


 


KLC



Josette 16/12/2012 14:30


il est des ours qu'il faut cajoler tant qu'ils reversent leur miel doré, l'imprudent qui a attendu trop lontemps se voit traiter de charlatan, mieux vaut certains bien pensant qui font pareil
plus discrétement.


bon dimanche quand même Sieur Kerfon

KERFON LE CELTE 16/12/2012 14:45



Il est toujours fort pénible pour un ours d'être tenu par les Bourses...


Bises


 


KLC



cathycat 16/12/2012 14:24


Trop facile de tirer sur le Grizzli !... je n'aime pas cette histoire... Bisous

KERFON LE CELTE 16/12/2012 14:41



Pour apprécier cette histoire,


 il vaut mieux ne pas être logé sous la Grande Ourse...


 


Bises du dimanche.



beatrice 16/12/2012 12:42


un ours mal léché ... assurément !!!

KERFON LE CELTE 16/12/2012 14:43



Dieu seul sait comment les ours sont...!


 


KLC



claudine /canelle 16/12/2012 12:21


Quel regal chez toi .....


Ce gros nounours là n'a rien d'un Ours !!!!!!!!


Beurkkkk (avis personnel ..)mais beau talent malgre tout ...


Bises Kerfon

KERFON LE CELTE 16/12/2012 14:43



Gros nounours a dit :


" Bonne nuit les petits....!"


Bises Kanelle


KLC