Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
KERFON LE CELTE...

KERFON LE CELTE...

Un homme à fables qui a plus d'un tour de conteur....

Partager cet article

Repost 0

Import-Export...

KERFON LE CELTE — Humour




Import-export… !


 null

Photo collection privée Kerfon le celte


Le prologue…

 

Je prépare l’auto, je m’en vais en vacances,

Demain, tel l’escargot, je traverse la France,

L’habitacle est chargé selon un savoir faire,

Je n’ai rien à cacher, écoutez l’inventaire :

 

La préparation

 

En premier, j’ai placé un pot d’échappement,

Cinq « Good Year » réchappés, un lot de deux cardans,

Un moteur de Peugeot et ses tuyaux en coudes,

Tout ceci pour l’auto de mon ami Mouloud.

Pour mon frère Rachid : la machine à laver,

Pour le cousin Farid : le joli canapé,

Pour ma sœur Yasmina : trente kilos d’habits,

Pour sa fille Sonia : les quatre sacs  « Tati »…

Tous les ans c’est pareil je retiens les commandes

Et je charge la veille, conforme à la demande,

Chaque fois la voiture hurle son étroitesse,

Pourtant, malgré l’usure, j’aime ma Mercedes.


Le voyage

 

Près de « Château-Lézard », sur la belle autoroute,

J’aperçois deux motards, je lis en eux le doute ;

Je vais être contraint, j’y suis accoutumé,

A un arrêt sans fin, sans envol mais zélé :

Carte grise, assurance et permis de conduire,

Tout est prévu d’avance dans la sacoche en cuir,

J’espère, cependant, que les hommes de loi

Ne seront pas pesants et chiches sur le poids.

En attendant l’Espagne, les plages d’Alicante,

La crainte m’accompagne, un souvenir me hante,

J’ai peur qu’une des roues, à trop tourner en rond,

Ne s’entiche d’un clou, facteur de crevaison...

Epilogue

  

Descente du bateau, le bon air du pays,

La vente du fardeau, les intérêts acquis,

Les visites aux cousins, le couscous et la fête,

Puis l’achat d’un terrain en vue de la retraite.

 

Quand viendra le moment du retour vers le nord,

Dans le coffre béant je chargerai encore :

Des cuirs pour Amédée, des cuivres pour Sophie,

Des tapis bariolés aux couleurs du pays,

Quelques roses des sables au désert empruntées,

Fossiles véritables, rares et convoitées.

J’emporterai aussi ma dose de soleil

Pour éclairer le gris du ciel de Montfermeil…


KERFON LE CELTE
 



  null



**********************************************




Le concours de fables



Votez Séverine & Kerfon.


null



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

écureuil bleu 11/09/2009 22:23

Superbe départ en vacances et trocs en tous genres...

KERFON LE CELTE 11/09/2009 22:29



Simple scène de la vie courante que j'ai vécu de près lorsque je résidais à Alger...

Bonne fin de soirée.

KLC



Renard 10/09/2009 23:27

Ce qu'il est beau ce texte sur ce passeur de lumière...Des courses pour là-bas, des souvenirs et du soleil pour ici... SuperbeBises de nuit à toi 

KERFON LE CELTE 11/09/2009 08:16



Malheureusement, en ce qui concerne le nombre de lecteurs,
comme bien souvent,  les textes beaux calent...!

KLC



Quichottine 10/09/2009 16:27

J'aime beaucoup la fin... Je ne sais pas pourquoi j'avais imaginé le pire.Rapporter de là-bas un peu de son soleil, ce n'est pas un délit.Merci, Kerfon.

KERFON LE CELTE 10/09/2009 17:07



C'est toujours très soft chez Kerfon....
Même que parfois c'est faussement soft...
En vérité, pour en dire un peu plus, je plains ces gens complètement déracinés.
Je suis, personnellement, très attaché à ma terre.

KLC



Severine 10/09/2009 12:14

Finalement, il est bien arrivé... et la Mercedes sera aussi chargée au retour qu'à l'aller, il faut une sacrée carrette* pour faire tous ces transports !(*en ch'ti dans le texte)Tu es allé à Alger ? Mais où n'as-tu pas vécu ???Bises et bonne journée, Kerfon

KERFON LE CELTE 10/09/2009 12:20



http://www.ina.fr/art-et-culture/litterature/video/I05209903/jacques-dutronc-jacques-lanzmann.fr.html

KLC



Glorfindel 10/09/2009 10:26

Ah ! Là ! L'aventure était seulement dans nos têtes,Et la poésie dans la sienne ...Comme nous en sommes, nous voulons faire la fête,Eternelle en est l' antienne ...

KERFON LE CELTE 10/09/2009 10:30



Tu attends, "Kamarade",
La fête est pour 15 heures,
La "Royal"  rigolade
Suit le grand voyageur...

KLC