Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
KERFON LE CELTE...

KERFON LE CELTE...

Un homme à fables qui a plus d'un tour de conteur....

Partager cet article

Repost 0

Les souvenirs enfuis...

KERFON LE CELTE — Poésie



Les souvenirs enfuis

(A Hélène pour Hella)



null 

Ctrl + clic sur l'image



Maman ! Où as-tu mis tous nos beaux souvenirs ?

Du long ruban de vie il te reste un sourire ;

Sur le grand tableau noir le temps a effacé

Tout ce que ta mémoire avait su conserver.

 

Maman ! Où as-tu mis ton éternel entrain, 

Ton incessante envie d’être le boute-en-train ?

L’oisillon qui se pose, quelque part, au jardin,

Suffit pour que repose sur toi tout un matin.

 

Maman ! Où as-tu mis  le timbre de ta voix 

Qui chantait ton pays sur des airs d’autrefois ?

Il me semble entendre les aigus et les graves

Des mélodies tendres dont j’entonnais l’octave.

 

Maman ! Où as-tu mis l’Amour que tu avais,

Perdue dans l’infini de ton passé défait ?

Les pleurs mouillent mes joues tant j’ai le vague à l’âme

Quand, à nos rendez-vous, tu dis « Bonjour madame ! » 

 

Maman ! Où as-tu mis tous nos beaux souvenirs ?

Du long ruban de vie il te reste un sourire,

Sur le grand tableau noir le temps a effacé

Tout ce que ta mémoire avait su conserver.


KERFON LE CELTE


Extrait de mon recueil



Ctrl+clic sur le livre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Glorfindel 02/06/2010 10:52



Oh ! J'avais "oublié" de le commenter, celui-là ...!









KERFON LE CELTE 02/06/2010 10:55



Attention !!!


Cette maladie commence toujour comme ça...


Bonne journée à toi... ô !  toubib...


KLC



56MELDIX77le Briard Breton 01/06/2010 05:38



bonjour KERFON


 


+ 1 = 386


 


  
MELDIX77    


     le Briard           Breton  



56MELDIX77le Briard Breton 31/05/2010 08:42



Ami  KERFON bonjour


avec la pluie


un clic


374


au plaisir d'avoir des nouvelles


 


  
MELDIX77    


     le Briard           Breton    



Solange 31/05/2010 03:30



C'est très beau!



midolu 30/05/2010 21:17



" Les poèmes tristes sont souvent les plus beaux " 


Les souvenirs enfuis n'y déroge pas.


 


" Il y a des poèmes qui ne se nourrissent ni de roses ni d’oiseaux, qui ne boivent pas la rosée des fleurs, qui ne se penchent pas sur la source, qui n’aiment pas les jeunes filles à l’instant du
bourgeon.


   Ils ont un visage dur et une odeur d’hiver qui dédaignerait la neige.


   Ils parlent de chevaux, de labours, d’humbles herbes, d’enfants sans jouets.


   L’amour y semble caché mais apparaît soudain aux trous de l’étoffe avec son insolent éclat de toujours. "  (Alain Borne)


 


Bises, Kerfon, bonne soirée.