KERFON LE CELTE...

KERFON LE CELTE...

Un homme à fables...

Partager

Ainsi soit-île...! - KERFON LE CELTE...

Kerfon Le Celte —

Cailloux, choux, genoux, hiboux, joujoux, poux...! - KERFON LE CELTE...

Kerfon Le Celte —

Une vraie vie de chien (je n'ai pas dit une...

Kerfon Le Celte —
Une vraie vie de chien (je n'ai pas dit une...

Une vraie vie de chien (je n'ai pas dit une chienne de vie...)

Quai des brumes. ..

Kerfon Le Celte —
Quai des brumes. ..

Île était une fois à l'Est de l'Ouest...

Kerfon Le Celte —
Île était une fois à l'Est de l'Ouest...

Ces chaussons si chauds sont chics...

Kerfon Le Celte —
Ces chaussons si chauds sont chics...

J'en ai rêvé, Jeannot l'a peint....

Kerfon Le Celte —
J'en ai rêvé,  Jeannot l'a peint....

Création marine...

KERFON LE CELTE — Poésie


Création marine…

 






Un jour, Dieu fit la mer, les vagues, les poissons,
Les îles solitaires au bout de l'horizon,
Puis il créa les ports, les jetées, les bateaux,
Les spis multicolores et les hordes d'oiseaux.

Quand il eut terminé de poser le décor,
Sans un temps pour souffler il redoubla d’efforts ;
Il avait les cirés – couleur jaune poussin -
Alors, pour les porter, il créa les marins.


Il manquait quelque chose et Dieu aime parfaire,
Tout lui semblait trop rose en des vagues légères,
Alors il eut l’idée, pour bousculer la fête,
Contre vents et marées d’inventer la tempête…

 

 


KERFON LE CELTE



ligne.gif

 

 

 




 

 

Le bulletin scolaire...!

KERFON LE CELTE — Humour

10/10/2010 

 

 

Le bulletin scolaire…

(En ce temps là Jésus…)

 

 


 

 

 

    « Jésus  », tout en priant, s’en revient de l’école ;

Il le sait maintenant, la soirée sera folle ;

Il cache en son cartable un mauvais bulletin

    Que son père, intraitable, étudiera sans fin …

 

« Joseph », bien qu'indulgent, s'offusque des zéros ;

Il le dit à l'enfant, étayant son propos :

« Pourquoi autant d’erreurs aux compos additions

Alors que, sans erreur, tu comptes les poissons ? 

 

  Poursuivant l’analyse, à la ligne du sport,

Le père s’électrise accablé par le sort :

« A la brasse-coulée tu te chopes un zéro

Alors que chacun sait que tu marches sur l’eau ! » 

 

Puis paraît l’aléa  de l’interro de sciences ;

Disséquant un gros rat, « Jésus » a fait silence :

« Comment fais-tu, petit, pour récolter un deux

Toi qui, sans bistouri, soulage les lépreux ? »

 

        « Joseph » en est conscient, son fils doit se reprendre ;

Il le dit clairement, le tort serait d’attendre :

« Si, dans les prochains mois, le mieux tarde à venir

Tu peux faire une croix sur un bel avenir. »

 

 

KERFON LE CELTE

 

 

 ligne.gif 

 

 

 

 

 

 

Le quidam et la souris.... (fable)

KERFON LE CELTE — FABLES

28/08/2013

 

Le quidam et la souris…

(Fable à peine puisée à l’eau de la Fontaine…)

 

http://imworld.aufeminin.com/story/20130224/metro-daumesnil-12656_w1000.jpg 

 

NDLR : Ce récit est une œuvre de pure fiction.

Par conséquent toute ressemblance avec des situations réelles

ou avec des personnes existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite

 

Un quidam ayant chapardé tout l’été,

Se trouva fort dépourvu

Quand l’métro fut interrompu :

Plus l’ombre d’un petit euro

Pour faire clapper moult loupiots.

 

Il s’en alla donc voir Cécile

Au « Ministère des Jérémiades  (*) »

En insistant pour qu’elle lui file

Un peu du blé de contribuables…

 

« J’vous le rendrai, affirma-t-il,

Quand le métro, rue Daumesnil

Toujours en travaux, rouvrira

Et que j’y referai choux gras… !

 

Cécile - qui n’est point généreuse -,

Sait pourtant être dispendieuse

Avec l’argent que des bêtas

Versent en chèques ou par mandat…

 

-Mais ! Que fais-tu dans le métro ?

Demanda-t-elle au sans fafiot

Qui déjà ouvrait son cabas

Pour y remiser les ducats…

 

- Nuit et jour, vite fait bien fait

A l’aide de grappes d’ados

Je vole ce con de Français

Avant qu’il se tue au boulot… !

 

-Si tu le voles quand je l’impose

Sans qu’il sache de quoi qu’on cause,

Rien d’étonnant qu’il soit morose !

 

(*) Appellation d’origine incontrôlée

 

KERFON LE CELTE

 

Attention : Si vous avez lu ce texte dans le métro, il est fort possible que pendant

Le cours laps de temps consacré à la lecture vous vous soyez fait tirer votre larfeuille….

 

ligne.gif

 

 

 

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog