Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
KERFON LE CELTE...

KERFON LE CELTE...

Un homme à fables...

Partager

Insolite à Saint-Avé. Quand SFR écrit à un abonné décédé...

Kerfon Le Celte —

En images. Découvrez le golfe du Morbihan vu du ciel

Kerfon Le Celte —

Parler hibou...! C'est chouette pourtant l'idée m'effraie...!

KERFON LE CELTE — Fantaisie

 

Sciences Naturelles

 


C’est l’étude des sciences à l’école "Bleuette",

Les enfants font silence : il est question de chouettes ;

Rachid n’aime pas ça puisqu’il est assuré,

Comme en semblable cas, d’être l’interrogé…

Le sujet est méchant et la question l’embête,

Dans son quartier, bruyant, il n’y a pas de chouettes,

Alors, face à la classe, comment parviendrait-il

A citer, de la race, un autre volatile ?

 

Il a bien une idée ou plutôt un joker

Et il va le tenter, un point ferait l’affaire,

Il dit que le pigeon (quand il est migrateur)

Est un rapace dont le ciel fait le bonheur…

Le professeur rigole avec tous les marmots,

Rachid n’a pas de bol quand il parle d’oiseaux,

Pourtant, il n’est pas con, il sait bien qu’à la chasse

Il y a des pigeons qui passent et qui ra-passent…

 

KERFON LE CELTE
(Pardon Rachid...)



ligne.gif




Au moins cinq drones ont survolé Paris cette nuit

Kerfon Le Celte —

De mauvais poils...!

KERFON LE CELTE — Fantaisie

 

 

 

De mauvais poils… !

 

 

 

http://www.gifsanimes.fr/images/m/maquillage/maquillage-gifs-animes-5552117.gif 

    Méfiez-vous de la poudre aux yeux... 

 

 

Hier une fausse blonde à son miroir scotchée

Remarqua un poil sombre à son nez accroché ;

« Cet intrus, se dit-elle, est promis à la taille :

Jamais un mini tel ne me suit au travail… »

 

Aussitôt, la donzelle, armée d’un coupe-coupe,

Trucide le rebelle avant qu’il ne soit houppe ;

Ainsi débarrassée de l’odieux parasite,

Elle s'en va bosser… le moral au zénith …

 

Tiré par les cheveux, ce fait, quoiqu’on en dise,

Offre, aux seuls besogneux, l'idée d'une devise :

Poils que l’on arrache enchantent les matins

Sauf quand, en queue de vache, ils poussent dans la main…

 

 

 KERFON LE CELTE

 

 

ligne.gif

 

 

 

 

 

 

 

Un bon plan chez des vaches...!

KERFON LE CELTE — Fantaisie

 


Le long voyage de la Noiraude…

 

 

 

null
Ben alors !!!
 De quoi j'mamelle...?

 

 

"Noiraude", la laitière, est sortie du camion
Où elle est grimpée hier quittant son Lubéron.
Elle monte à Paris, managée par Marcel,
En vue d’un premier prix au concours de mamelles…

 

Après le long périple elle sent, aux souliers,

Un endroit - pas terrible – austère et désherbé ;

Cependant elle sait que, comme d’habitude,

Ce grand hangar propret cache des turpitudes…
 Echappés d'un essaim des voyeurs vont venir,
Le métropolitain va bientôt les vomir ;
Il y a ceux qui aiment et ceux qui n’aiment pas,
Ceux qui vont, ceux qui traînent et n'en finissent pas…

Et, cette année encor, le gotha politique
Viendra (franco de porc) livrer ses polémiques …
« Noiraude » broie du noir, le blues l’accompagne :
 Il règne en cette foire un parfum de campagne…



 KERFON LE CELTE
 


 

ligne.gif




 

 

 

 

Histoire laquée...

KERFON LE CELTE — Fantaisie


Histoire laquée… !
 


 null



Au restaurant chinois, le cuisinier est russe,

Le serveur est hongrois, le loufiat vient de Prusse ;

Vous êtes informés par ce grand vers, devin :

Le plongeur, sans papiers, n’est autre qu’africain.

 

Le patron vient de Grèce, sa moitié est anglaise ;

Sa dernière maîtresse vit à Los Angeles ;

Bien qu'ayant quatre enfants aucun d'eux n’est cuistot,

Cependant, le plus grand vient d'ouvrir un Mac’ Do.

 

Le restaurant chinois, ici estampillé,

N’abrite sous son toit pas un regard bridé ;

J’ai beau me rassurer, me dire : « c’est ainsi ! »,

J’hésite à y aller :  je me fais du sushi… 


 

null
 

 

KERFON LE CELTE







 

Le moine, le moineau et le renard…

KERFON LE CELTE —

Le moine, le moineau et le renard…

 

Un moine du Tibet marchant dans la froidure

Entendit le « May-Day » d’un piaf pris d’engelures ;

Connecté à son Dieu il reçut pour mission

De fournir au frileux la climatisation…

 

En pur samaritain qui offrirait son froc,

L’apôtre se souvint d’un savoir-faire loups/phoques :

Il posa l’oiseau blanc aux plumes congelées

Au sein d’un excrément d’une vache sacrée…

 

Le moineau réchauffé par le déchet magique

Retrouva la gaîté des printemps symphoniques ;

Aussi, sans se soucier de la couleur du ciel,

Il reprit, rassuré, son show de ritournelles...

 

Un renard entendant ces sons révélateurs

Découvrit aisément la planque du chanteur ;

Je ne vous cache pas que l’intrus famélique

Transforma en encas le piaf… et sa musique…

 

Du propos ci-dessus, tiré d’un fait d’hiver,

J’extrais, stricto-sensu, trois enseignements clairs :

- Qui vous met dans la merde peut vous vouloir du bien… !

- Qui, gratos, vous démerde n’œuvre jamais pour rien… !

- Qui, plongé dans la bouse en ressent le bienfait

Doit, par peur des barbouzes, ravaler son sifflet… !

 

(Une bouse ça va, deux bouses bonjour les dégâts….)

KERFON LE CELTE

Le golfe du Morbihan. ..

Kerfon Le Celte —
Le golfe du Morbihan. ..

Le golfe du Morbihan. ..

L'entrée de Conleau. ..

Le Croc'Odile...

Kerfon Le Celte —
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>